•  
     
     

    Attendu depuis 2004, Highway To Punk est le quatrième album du combo orléanais Brigitte Bop. Il fait suite à l'inoubliable Back'in Eul'Berry. Pour l'occasion, Gob, Bastos, Charles, Yann et Lolux ont frappé un grand coup en accompagnant leur disque d'un DVD de 90 minutes ! L'album débute par une intro du tonnerre intitulé "toujours plus fort". Viennent ensuite quelques perles comme "21ème siècle", "les gueux" et notre morceau préféré "Mayday, Mayday" racontant l'histoire d'un pitoyable pilote de forteresse volante convaincu de la justesse de sa "croisade" dont il sortira les pieds devants. Sur cet album de 14 titres, les guitares et la batterie claquent sans pour autant couvrir les voix de Gob et Bastos. De fait les paroles sont compréhensibles même sans les avoir lu dix fois comme cela s'impose avec d'autres galettes de punk. Mixé et enregistré par Pierre des Burning Heads (Orléans), le son de Highway to punk est de très bonne tenue.

     

    Un Digital Video Disc "plein à craquer"


    Coté DVD, un captivant documentaire, réalisé par l'association orléanaise Ange 13, alterne humour et propos sérieux sur le parcours et la composition des morceaux de la petite Brigitte, la distribution des nombreuses productions de cette dernière mais aussi la petite et grande histoire du mouvement punk. Dans ce documentaire chacun des membres du groupe s'exprime librement. Suivent neuf lives, des clips enregistrés depuis les débuts du groupe courant 1994 et des bonus à la pelle ! Un livret poster inclus les paroles de l'album. Moins fragile et plus en adéquation avec la qualité de l'ensemble du coffret (CD-DVD) un livret aurait été selon nous mieux adapté mais ne faisons pas la fine bouche au vu du travail réalisé par ailleurs. Trois labels à savoir Konstroy, Général Strike et Trauma Social ont permis la sortie de cette nouvelle production du combo Brigitte Bop en vente sur la Toile chez Trauma Social,  Gabba Disques, notamment. Prix : 12 €. Que demander de plus ?

    Sites :
    http://brigittebop.free.fr ; http://traumasocial.fr/


     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    FPP - Fréquence Paris Plurielle

     

    Fréquence Paris Plurielle est née en 1992. Depuis sa création, FPP est une radio de lutte engagée dans les mouvements sociaux, politiques et culturels. Sa grille des programmes accueille une centaines d'émissions assurée par 250 animateurs et techniciens bénévoles : émissions politiques et sociales (logement, chômage, santé, féminisme, écologie, handicap, le Chiapas, la Palestine, et bien d'autres thèmes), émissions des communautés de l'immigration de la région parisienne (Maghreb, Afrique, Kurdistan, Amérique du sud, Roms, etc.), émissions culturelles (cinéma, théâtre), et émissions musicales : hiphop, reggae, électro, jazz, rock, entre autres. Fréquence Paris Plurielle est membre de la Maison des Médias Libres à Stalingrad, dont le relogement est toujours incertain suite au rachat du bâtiment par la Mairie de Paris. Comme beaucoup d'acteurs des médias libres et alternatifs, FPP est de plus aujourd'hui menacé par l'incertitude qui pèse sur les subventions. Site : http://www.rfpp.net

     
     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Le nouvel album des Hellbats est disponible aussi en vinyle.

     

    Les productions de l'impossible sortent la version vinyle du nouvel album des Hellbats, un combo franc-comtois pour ceux qui ne les connaissent pas. Intitulé "Unleashed'n'Alive" cet album a été enregistré au Studio des Forces Motrices, à Genêve (Suisse), par David Weber et masterisé au Greenwood Studio, à Bâle, par Glenn Miller. "Onze titres de Heavy Rock/Power Rock, influencés et guidés par l'esprit de la scène metal old school des 90's. Une mixture centrée sur les riffs massifs et sur l'alternance des rythmiques lourdes et catchys". Quelques titres de ce disque sont à écouter sur le site des HellBats. Prix : 15 euros port compris.

     

    Les Productions de l'Impossible, 10 rue desarbues, 25600 Vieux-Charmont.

     

    Sites : http://www.productions-impossible.com ; http://www.hellbats.com

     

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  
     
    Ce premier numéro de If The Kids ou ITK est une belle réussite. D'abord la maquette, aérée et bien illustrée, ne lasse jamais. La Une annonce d'emblée la couleur avec le sous-titre " Fanzine sur la scène ska, punk, oï ! lyonnaise, mais pas uniquement" au dessus d'une illustration à découvrir par vous-même. Puis, sur la page deux un sommaire clair permet de se rendre rapidement vers la page désirée. Vient ensuite l'édito d'Arno, le créateur de ITK. Un éditorial agréable à lire dans lequel pointe le sens de l'humour de son auteur. Côté interviews, Arno donne la parole à Fred de Skarface (France), Contingent des Traboules (France), Vanilla Muffins (Suisse). Des interviews aux questions fort pertinantes auxquelles répondent des interviewés passionnées.

    Retour sur les révoltes des canus

    Arno consacre également deux pages de son fanzine aux révoltes des canuts, artisans de la soie, de la Croix Rousse et de Lyon, en 1831, 1834 et 1848. Des révoltes légitimes réprimées comme souvent dans le sang par le pouvoir et l'armée. Comme d'autres fanzines, ITK offre également à lire une série de chroniques CD-DVD, une page de comptes rendus de concerts, mais aussi des rubriques : "Infos, bonnes adresses et annonces", "Chronik livres". Pour vous procurer ITK et ses 28 pages de lecture, écrivez un petit mot sympa à : arno-ITK@hotmail.com Arno vous communiquera son adresse postale à laquelle vous devrez lui faire parvenir votre adresse et deux, trois timbres pour obtenir ITK n°1 ou le n°2 disponible depuis peu et que nous devrions bientôt recevoir et chroniquer. 
     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  
     
    Découvert sur la Toile un peu par hasard, Tito and the Brainsuckers est un groupe italien tendance rock psychédélique. Sur scène, Tito, la "vedette" du groupe, porte un masque de catcher et des vêtements à pailettes. Au-delà de ce folklore amusant, Tito et ses partenaires de scène balancent un rock du tonnerre comme sur les morceaux  Modkiller, Mirrorball. Pour l'instant, nos recherches sur le Web ne nous ont pas permi de trouver d'informations détaillées sur ce groupe italien. La biographie, la discographie, les concerts et les tournées, etc., de ce combo sauvage seraient pourtant intéressants à connaitre.

    Site :  http://www.myspace.com/titoandthebrainsuckers
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires