•  
     
    Barricades - Le son des barricades

     

    Quatuor basé dans la Seine-et-Marne, Barricades est apparu sur la scène rock hexagonale courant 2008. Le groupe s’est formé sous l’impulsion de Ced et Dom tous deux ex-membres de feu les Trollers. Les deux complices ont été rejoints dans cette aventure par Jess, ex-guitariste de feu Les Rats et par un certain Norb. Ced est le batteur-chanteur, Jess le premier guitariste-chanteur, Dom le second guitariste et Norb le bassiste, de la formation. "Le son des barricades" est le 1er album du groupe, un disque aux influences rock, punk-rock, voire hardcore. Des mélodies variées, une énergie certaine, un son de qualité... les atouts de ce premier opus ne manquent pas. Côtés paroles, le quatuor aborde des thèmes aussi larges que la situation des immigrés clandestins, des victimes de la crise économique, des adolescents et de leurs fragilités. "Voyage clandestin", "Barricades", "Crise en thème", "Petite adolescente", "Sans espoir", "L'ennui", constituent, à notre avis, les chansons les plus poignantes et convaincantes de ce disque. Un disque-CD auto-produit - parce que l'on n'est jamais si bien servi... - dont l'illustration, plutôt réussie, est l'oeuvre de Julia Gomes. "Le son des barricades" - dans les bacs le 13 avril - vous sera envoyé, si vous le commandez, avec un livret de 22 pages, à part, dans lequel figureront toute les paroles des chansons. Vous pourrez notamment passer commande par chèque - 10 € port compris -  via l'adresse : BARRICADES-ROCK, Dominique Guérard, 15 rue de la croix de mission, 77130 Marolles Sur Seine.  En attendant cette sortie, pour en apprendre plus sur Les Barricades, rendez-vous sur leur site Internet mis à jour régulièrement. Pour terminer, signalons la création par le groupe d'une association de promotion et diffusion des musiques actuelles, baptisée Barricades Rock.

    Site :
    http://www.barricades-rock.net ; La page Facebook de Barricades

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  
    Dead Groll
     
    Dead Groll - Numéro 1

     

    Après l'aventure éphémère de "Kids of the black hole", Eléonore et Anthony, deux mordus périgourdins de "punk 77", lancent un nouveau fanzine au format poche. Baptisé avec humour "Dead Groll", ce nouveau canard en noir et blanc, de 24 pages, a comme premier objectif de soutenir les scènes de la Dordogne et ses environs, les démarches et artistes indépendants locaux. Dans ce 1er opus vous trouverez, pêle-mêle, un éditorial généreux et non sans humour, des entretiens avec Raf et Ludivine (Attentat Sonore, Undersounds), Diego Pallavas, Molly Mcharrel, Face B et Patch du label No Glory Records. Vous pourrez lire également le coup de gueule d'Eléonore à propos d'un café-concert de Bergerac qui a fermé ses portes récemment, quelques chroniques de concerts, mais pas hélas de fanzine-s. Sobre, aéré, illustrée avec bonheur, la maquette de ce Dead Groll offre un confort de lecture certain. Bien introduites, généralement rondement menées, les interviews sont fournis et souvent plaisantes. Seul véritable bémol, l'absence d'une adresse postale où commander ce fanzine et à quel tarif ! Néanmoins, si vous êtes intéressé, il est possible d'écrire à Eléonore et Anthony par courriel, afin d'en savoir plus. Vous pouvez aussi leur écrire via la page Facebook, indiquée ci-dessous, de leur fanzine.

    La page Facebook du fanzine Dead Groll

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  
    G.A.S Drummers - We got the light

     

    Venus de Jerez (Espagne), les G.A.S Drummers sillonnent les routes de notre vieille planète depuis déjà 15 ans. Ce groupe est né de la rencontre entre le batteur Rafa Camison, le bassiste Jesùs Cabral, le chanteur-guitariste Dani Llamas et le guitariste, chanteur parfois, Pablo Magallanes. Le quatuor nous livre ici son sixième album sous la forme d'un pack vinyle/CD, dans les bacs et sur le Net depuis le 1er mars 2013. Un album aux sonorités punk-rock voire hadcore mélodique rivalisant sans peine avec bien des productions nord-américaines distillées par des combos de la même trempe. Enregistré par Rafa au studio Setentaynueve de Jerez (Espagne), le mixage a été réalisé par Stephen Egerton chez Armstrong Recording, à Tulsa (Etats-unis). Les mélodies et les riffs aériens des deux guitares sont soutenus par une batterie à la fois puissante et véloce. La voix fort plaisante de Dani est audible même avec un volume bas, sur un lecteur de CD. Produit par le label français indépendant Kicking Records, ce douze titres enlevé devrait faire le bonheur des amoureux de punk-rock aux mélodies variées et aux riffs parfois endiablés. Un douze titres baptisé "We got the light" - "Nous avons obtenu la lumière" - dont la promotion est quant à elle assurée par Delete Your Favorite Records, autre label gaulois dont nous avons déjà fait état dans nos colonnes.

    Sites :
    http://www.kickingrecords.com ; http://deleteyourfavoriterecords.bandcamp.com/

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Formé voilà peu, No more back (Loiret, région Centre) est constitué notamment de trois ex-membres de feu TNT Punk (voir à ce propos notre interview passée des TNT en cliquant sur le lien plus bas). Ce jeune combo punk-rock a déjà enregistré une dizaine de titres en guise de démo baptisée Déchets Toxiques. Son prochain objectif : l'enregistrement semble t-il d'un album. En attendant une interview de ce groupe, nous vous invitons à écouter en ligne les titres qu'il a déjà composé. Bonne écoute !!

    Site : https://soundcloud.com/nomoreback

    La parole à TNT punk - Novembre 2006


     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  
    Pat Kebra - Décoffrage

     

    Après "Le coeur sur la main" sortie courant 2011, Pat revient vers nous avec ce second album baptisé sobrement "Décoffrage". Ce dernier donc est constitué de sept titres inédits, de deux titres de l'opus précédent et de trois reprises : deux d'Oberkampf et une de The Clash. Saluons d'abord, la voix parfaitement audible de l'artiste et sa guitare au son tranchant, nerveux, bref redoutable d'efficacité. Saluons ensuite le remarquable savoir-faire de Loulou à la basse et de Rascal à la batterie, les deux "despérados" qui accompagnent actuellement Pat à travers l'hexagone. Après une écoute attentive de cet album enregistré en seulement cinq jours, nos morceaux préférés et à notre imble avis les plus poignants sont : "Le temps des promesses", "Dernier orage", "Un monde de fous", "Tes rêves mec !". Mais, nous avons, en outre, apprécié les reprises de "Couleurs sur Paris" (Oberkampf) et de "Janie Jones" (The Clash). Travaillé par David Cook, le son, sans fioritures - un choix délibéré - est de qualité et les instruments couvrent rarement les paroles de Pat d'où la facilité à suivre celles-ci en tendant un peu l'oreille. Félicitations ! Oeuvre de Thierry Guitard, le dessin de la pochette de ce disque proposé en digipack sans livret est une réussite. Enregistré au cours de l'été 2012 au studio Ouistiti Music avec la participation de Philippe Rubio, "Décoffrage" est une co-production Kebra's Rcds et Ouistiti Music. Distribué par Rue Stendhal chez moult disquaires de France, Suisse et Belgique, cet album est également disponible sur 360 plates-formes numériques telles : I Tunes, Fnac, Deezer, entre autres. Mais, il est de plus possible de se le procurer lors des concerts de Pat et ses petits camarades actuellement en tournée jusqu'en juin, avant une pose estivale méritée.

    Site :
    http://patkebra.com/ ; La page Facebook de Pat Kebra  

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  
    Slow Death
     
    Couverture Slow Death - Numéro 7

     

    Fanzine parisien, ce Slow Death numéro 7 - sortie en septembre 2012 - est encore disponible gratuitement au format pdf. En noir et blanc comme les précédents, ce numéro est un photo-zine en deux volumes d'une quarantaine de pages. Les photographies concernées retracent quelques-uns des petits et des grands moments de la scène rock/punk/harcore hexagonale des décennies "1990-2000" et "2000-2010". Agréablement commentés, ces clichés, parfois étonnants, faisant ressurgir bien des souvenirs, sont issus de la riche photothèque de Franck le fondateur de feu le légendaire fanzine Violence (1990-1995). "Ces clichés présentés dans ces deux fasicules ne représentent pas forcément mes concerts préférés, nous explique Franck. Il s’agit seulement de photos qui me rappellent quelque chose du concert, de l’ambiance, de la période ou je-ne-sais-quoi-d’autre. Quoi qu’il en soit, ils sont livrés bruts, sans retouche et ni recadrage." Pour consulter ces deux volumes sur votre écran voire les imprimer, rendez-vous sur le site de Slow Death. Au-delà du fanzine, Slow Death c'est également un label et une boutique en ligne.

    Site : http://slow-death.org

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire

  • The Midnight Rovers - Cruel Life par Paloana

    Un petit clip de The Midnight Rovers en lien avec le nouvel album du groupe intitulé "Rockin'class" ;-)

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  •  
    The Midnight Rovers

     

    Que dire de ce second album dix titres des banlieusards de Midnight Rovers ? Que du bon !! Notre première satisfaction, à son écoute, est la remarquable qualité de son enregistrement et du son. Un son clair, sans fioritures superflues de nature à... dénaturer l'ensemble de l'oeuvre. La voix de Nico, le chanteur, ensuite, agréable, généreuse, poignante. Une voix, bien dans le rythme, collant à merveille aux instruments - guitare, contre-basse et batterie - des complices de Nico dans cette aventure. Des complices  - Cidou Basta, Manu Billy et Crazy Torz - forts talentueux distillant un rockabilly/psychobilly du meilleur cru ! Nos titres favoris ? "Jungle Rockabilly", "Lost Soldier", "Honey don't", "Elle", seul titre en français, "Suburb of pain". En toute honnêteté, ce "Rockin' Class", sur fond social, est l'une de nos plus belles surprises depuis le lancement du Temps Désarticulé Webzine. Ce disque est une co-production de The Midnight Rovers Prod, Appel aux luttes, Maloka, Général Strike et la Distroy. Il est proposé au format vinyle avec une pochette vintage, rouge et noir, dans le ton livré avec un CD. Qu'ajouter de plus ? Bravo et merci les gars !

    La page Facebook de The Midnight Rovers  

    A lire également, notre entretien avec The Midnight Rovers

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires