•  

     

     "Pour un petit label comme Rusty-Knife, le statut d'association est un atout"

     

    Après son investissement dans des groupes rock, dans des émissions de radio, etc., le camarade niortais Fabien a fondé le label associatif Rusty-Knife Records. Lancé en 2008, son label produit ou co-produit des combos punk, rock, oï, ska... antifas, étrangers et français plus ou moins méconnus par chez nous. Pour notre webzine, le boss nous dévoile le comment du pourquoi de cette aventure.

    Que signifie le nom de ton label et quelles raisons t'ont amené à le nommer ainsi ?

    Plusieurs raisons m'ont amené à nommer mon label associatif de la sorte. Disons que pour faire court, je désirai un nom et surtout un dessin capable de synthétiser le punk, la oi!, le old school, entre autres. D'ou le laurier pour la oi ! et le "poignard de la vengeance" revisité, un vieux symbole de tatoués, le genre loulou si tu vois ce que je veux dire ! Du coup, je suis allée voir le tatoueur de mon quartier et il m'a fait cela. Tous ceci a été réalisé dans l'urgence, pour la première co-production du label à savoir le CD des Cervelli Stanki. J'avais fait passer ce groupe chez nous avec une autre association. Ivano, le chanteur du combo en question, m'a alors parlé de leur projet de disque. Je venais justement de me lancer dans la distribution de disques. Du coup, j'ai sauté sur l'occasion pour lancer mon label. Ce dernier est complémentaire à ma liste de distribution. Cependant, comme je n'avais rien, pas de nom de label, de logo, j'ai dû m'occuper de cela dans l'urgence. Le dessin a mis un peu de temps à arriver mais le disque de Cervilli Stanki a pu voir le jour à temps.

    Depuis quand existe Rusty Knife et quelles étaient tes motivations lors de sa création ?

    Rusty Knife existe depuis 2008, j'avais commencé une liste de distribution sous un autre nom environ deux ans auparavant. Concernant mes motivations, en fait j'avais jusque là touché un peu à tout dans le punk : émissions de radio, groupes, organisation de concerts, sound system, fanzines papier. Il n'y avait que le label que je n'avais pas pratiqué. Et, je dois avouer que c'est bien kiffant. Cela me permet d'élargir mon réseau de connaissances sur toute la planète. Désormais, je suis invité à dormir sur un peu tous les continents (rire). Enfin, plus sérieusement, je considère que dans le mouvement punk il ne peut pas y avoir exclusivement des consommateurs. Si les personnes intéressées arrêtent de prendre des initiatives, de créer des labels, des fanzines, des webzines..., le punk deviendra une musique de consommation de plus et mourra comme meurent les modes.

     

    Rusty Knife - L'antre du boss

    Le garage dans lequel les disques sont stockés avant leur vente


    Quels sont les atouts, les limites du statut d'association loi 1901 dont dépend ton label ?
     
    Je vois bien des atouts au statut de la loi 1901, surtout concernant une modeste label comme Rusty Knife. En gros, cela me permet de faire du "commerce" - désolé, je n'ai pas trouvé d'autres "gros" mots - sans tomber sous les contraintes des véritables commerçants (impôts, etc). Actuellement, 100 % de l'argent récolté suite à la vente de mes productions et autres merchandising, sont ré-injectés dans mon association afin d'être en mesure d'aider d'autres groupes à sortir leurs disques. En gros, lorsqu'un internaute commande un disque sur la e-boutique de Rusty Knife, il aide un autre groupe à produire son disque. Je ne vis pas de l'activité de mon label, j'ai un travail à côté. Cela me permet d'être assez libre dans mes choix. Je ne sors pas un disque juste parce que cela va marcher et rapporter de la thune. Je sors un disque lorsque j'aime la musique d'un groupe et que je me retrouve dans l'état d'esprit de ce dernier ! Bien entendu, je dois également tenir compte des finances de mon label.

    Généralement, quels obstacles dois-tu surmonter afin de sortir un nouveau disque ?

    Comme je suis assez ouvert d'oreille, elles trainent un peu partout, et dans tous les pays. Ce qui n'est pas le cas de la majorité des gens écoutant des formations punk françaises. Et je recupère donc du son d'un peu partout. Du coup, c'est un peu plus difficile de vendre un album d'un groupe punk du "tiers-monde". En comparaison de celui d'un groupe francais étiqueté "légendaire". Après, la question financière est également primordiale évidement ! Au quotidien, c'est toujours un peu la même chose, des groupes m'adressent spontanément du son, des visuels. Ensuite, si le courant passe bien entre nous il sera peut-être possible de faire produire un disque ensemble. J'ai déjà refusé des groupes car leur musique, leur démarche ne correspondaient pas a l'état d'esprit du label. Une fois, un groupe de rockabilly originaire de Sardaigne m'a contacté. Bon, c'est cool qu'il existe, mais je n'écoute pas de rockabilly, donc j'ai dû leur dire non. Comme tu as dû t'en apercevoir, mon label est davantage tourné vers le punk, la oi !, le ska !

     

    Rusty Knife - Les productions


    Parle nous un peu des albums et des compilations, que tu as déjà produit ou co-produit.

    Certains disques partent mieux que d'autres, c'est obligé. Surtout du fait de la raison évoquée dans la question d'avant. Certaines personnes achètent exclusivement des CD, d'autres des vinyls et d'autres les deux. Donc je continuerai à faire un peu de tout. Concernant les compilations, je fais cela de temps en temps de façon totalement DIY et dans l'unique but de promouvoir les groupes du label. Pour être honnête, j'y perds de l'argent à chaque fois, mais cela n'est pas trop grave. Le principal à mes yeux est que le son tourne. Chaque disque est un petit bébé qu'il me tarde de recevoir. Je suis comme un gosse devant le sapin de noël lorsque j'attends les colis d'un disque. Le dernier en date, le Skarmento, est un vrai petit bijou. Je vous le recommande très fortement. De très bons trucs doivent arriver d'ici la fin cette année 2013 et notamment le quatrième album des Guacamaya dont la thématique sera le 10ème anniversaire de la mort de Johnny Cash. Sur ce disque, les Guacamaya feront même une reprise du titre "Folsom prison blues". C'est une l'information exclusive destinée aux lecteurs du Temps Désarticulé ;-)

    Combien de disques as-tu sortie et de quels pays sont originaires les groupes concernés ?

    Alors, depuis 2008, ce sont trente six productions de tous formats : CD, EP, 10", LP. Au moins trois nouveaux disques devraient sortir d'ici la fin de l'année. Soit une moyenne de huit production par an et une tous les mois et demi ! Le rythme est plutôt pas mal, n'est-ce pas ?! Concernant l'origine des groupes, beaucoup viennent d'Europe et surtout d'Italie, d'Espagne. L'italien et l'espagnol sont deux langues formidables en terme de chant. Les combos italiens et espagnols ont, au passage, selon moi, un niveau musical plutôt au dessus de la moyenne dans la scène punk Européenne. J'essaie de faire également profiter de mon label des combos d'autres continents : Lod et bientôt Glory Point d'Asie, Retaque et Puntas De Acero concernant l'Amérique du sud, Askultura, d'Amérique du nord. Et j'ouvre également mon label à quelques combos Français de copains tennant bien la route : Yuka, Hvb, Contingent Anonyme, Kroska, La Théorie du Boxon et d'autres.

     

    Fabien, le boss - Rusty Knife



    Au-delà des tes productions, tu diffuses celles (CD, vinyls, etc.) d'autres labels, pourquoi ?

    Et bien, d'autres personnes ont eu la bonne idée de créer comme moi des labels ! C'est dingue non ?! Nous faisons donc les uns les autres tourner le son. D'autre part, les groupes présents sur mon label me font confiance en me confiant l'une de leur production. Je leur dois donc au minimum d'essayer de diffuser le plus largement possible leur discographie. Le but des groupes étant généralement de donner des concerts, cela les aide un peu à trouver des dates, en France ou en Europe. D'ailleurs, si vous êtes un groupe dont un disque sort un jour sur mon label, il y a de forte chance qu'il soit disponible de l'Amérique du sud jusqu'au Japon. Pour en revenir à la distribution, les autres labels m'envoient leurs disques que je distribue.

    Ta boutique en ligne constitue t-elle un "outil" efficace comparé à un catalogue papier ?

    Oui, maintenant, la plupart des gens ont un accès à Internet. C'est plus rapide comparé au système avec un catalogue papier. Tu passes commande et tu règles le tout directement en ligne. Quelques jours plus tard, tu reçois tes disques à ton domicile. L'époque du catalogue papier ou tu commandais des disques par chèque, sans savoir s'ils étaient encore tous disponibles au moment ou tu écrivais est quasiment révolue ! Surtout concernant les disques d'occasion. Sur ma boutique en ligne, tous les produits présentés sont disponibles au moment où tu commandes, c'est beaucoup plus simple.

     

     "Pour un petit label tel Rusty-Knife, le statut d'association est un atout"



      

    As-tu une idée du temps consacré à ton label et constitue t-il ta principale activité ?

    Houla, beaucoup trop selon certaines personnes qui partagent mon toit ! Et il est vrai que répondre aux courriers électroniques, préparer les paquets, aller à la poste, mettre ma e-boutique à jours avec la description des disques en trois langues, cela me prend plusieurs heures chaque semaine. D'autant plus que les arrivages de disques sont hebdomadaires ! Comme je ne vis pas de cette activité, je fais cela sur mon temps libre. Toutefois, je ne me plains pas car m'occuper de mon label me plait, sinon, je ne la ferais pas ;-)

    Désires-tu transmettre d'autres informations à nos fidèles lectrices et lecteurs ?

    Et bien c'est le moment de faire un peu de publicité ! Si tu joues dans un groupe, si tu recherches un label ou souhaites voir ton disque diffusé dans ma distro, tu peux me contacter ici : rustyknifeATorange.fr Les fans du Temps Désarticulé en quête de disques punk, oi!, ska, peuvent visiter la boutique en ligne de mon association. Les commandes sont généralement expédiées sous 24h00. Je propose environ 700 références, impossible donc de ne pas trouver votre bonheur ! Chaque disque est en écoute via une vidéo youtube ! Les fans de Rusty Knife, peuvent cliquer sur "j'aime" sur la page facebook du label. Merci à toi Jef pour cette interview et longue vie au webzine Le Temps Désarticulé ! Voilà bientôt 25 ans, un gratteux célèbre lachait : "Formez des groupes de rock libre". Je dirais à mon tour, formez des groupes de rock, lancez des émissions de radio, réalisez des fanzines, organisez des concerts libres ! Cheers.

     

    Pour en savoir plus et passer commande des disques estampillés ou non  "Rusty-Knife Records" :

    La boutique en ligne et la distro de Rusty-Knife :
    www.rustyknife.kingeshop.com

    La page Facebook du label indépendant

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     Festival La France Dort - Ramonville (Haute-Garonne)

     

    La sixième édition du festival La France Dort se tiendra au Le Bikini de Ramonville (Haute-Garonne), le 4 octobre 2013. Banane Metalik, Peter Pan, Les Naufragés, Brassen's not Dead et quelques autres formations seront de la partie. Une performance BD sera organisée à cette occasion. Entrée : 17 € sur place. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet de la salle de concerts Le Bikini.

    Site :
    http://www.lebikini.com/

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  
     
    Le Monde Libertaire - Fête de la librairie Publico

     

    La prochaine fête de la librairie Publico, la librairie du "Le Monde Libertaire", se déroulera le dimanche 6 octobre 2013. Des tables de presse, des projections, des débats et des concerts seront au programme. Petite restauration et buvette seront à votre disposition sur place.

     

    Pour en savoir plus, rendez-vous sur : http://www.librairie-publico.com/

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  
     
     
    Soirées spécial halloween - Saint Jean de Védas

     

    Plusieurs "pointures" monteront sur scène à l'occasion de ces deux journées spécial Halloween organisées par Tout à fond production, les 1er et 2 novembre 2013. Banane Metalik, The Midnight Rovers, Monster Klub, Demented ar Go... et quelques autres porteront haut l'esprit du rockab' et du psycho-billy. Des stands de fringues, de disques, seront à votre disposition sur place. Entrée : 35 euros les deux jours.  Site : https://tafproduction.blogspot.com/

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  
    Noise Agents

     

    Combo street-punk britannique, Noise Agents serait né sur les cendres de Demob, un combo punk de la fin des 70's et du début des 80's. Andy K (chant), Marcus Harley (batterie/chant), Liam O'Connell (guitare/chant), Baz Clark (Basse/chant) et Chris Lloyd (guitare rythmique/chant), sont les cinq desperados de cette efficace et revigorante formation. Baptisé simplement du nom de leur groupe, leur premier album est un treize titres du "feu de Dieu !" emmené par la voix forte et claire d'Andy K. Bien dans le tempo, les deux guitaristes, le batteur, le bassiste et leurs instruments respectifs accompagnent Andy sans faillir du premier au dernier titre. "Together we stand", "Fight for liberty", "Punk and Oï !", "Jungle", sont quatre des titres à notre humble avis les plus intéressants de ce premier opus décoiffant de Noise Agents. Côté paroles, une phrase résume relativement bien les textes de nos cinq punk-rockers : la prise de conscience, l'engagement et l'unité des peuples face à la barbarie de notre monde à la dérive. L'enregistrement et la masterisation de cette première galette ont été réalisés au Berry Hill Studio à Coleford (Angleterre), par un certain John David. Remercions au passage, chaleureusement, Patrick Claes de PCL Prod (Belgique), de nous avoir fait découvrir cette séduisante formation punk d'outre-manche. Une interview prochaine du groupe dans Le Temps Désarticulé Webzine n'est pas improbable ;-) A suivre ! En attendant, pour en savoir et écouter quelques titres de l'album, rendez-vous sur le site Punkrockers et sur la page FB du combo. Pour finir, cette première production est sortie sur le label Step1 Music.

    Sites :  http://www.step1music.com ; http://www.punkrockers.com/Noise%20Agents

    La page Facebook de Noise Agents ; Notre entretien de 2014 avec Andy K. et Noise Agents

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  •  
     
    PCL Prod

     

    Croisé voilà environ un an sur "Face de Bouc", Patrick Claes est un passionnée de longue date de musiques électriques. Courant 2012, afin d'assouvir, jusqu'à plus soif, sa passion il a lancé une structure destinée à organiser des tournées de formations punk, rock, sur ses terres belges et au-delà. Il nous relate ici les circonstances dans lesquelles sa structure, baptisée PCL Prod, a vu le jour pour la joie... des kids. 

    Le choix du nom de PCL Prod remonte à l'année 2012. Un ami m'avait suggéré de trouver un nom à ma structure afin d'accompagner mon booking. Dans ce but, j'ai alors repris les trois lettres m'identifiant à mon taf, auprès de la municipalité de Bruxelles. Des lettres auxquelles j'ai ensuite adjoint le diminutif de "production". Mais, PCL Prod est bien plus qu’un simple nom, c’est en effet l’histoire d’un amoureux de musique. Tout débuta en 1988 lors d'une rencontre, à l'occasion d'une soirée, avec plusieurs musiciens recherchant une personne susceptible de leurs permettre de se concentrer sur leur musique en les déchargeant du côté administratif. Nos échanges ce soir là débouchèrent sur le management des groupes The Pizza Crushers et Dream Machine durant deux ans (1989 et 1990). Par la suite, en 1992, je fis connaissance avec les responsables du label Mausoleum Records - spécialisé dans le heavy metal. Un label pour lequel j'effectuais, pendant deux ans, la promotion. Durant cette période naquit par ailleurs le label Rokarola Records avec la signature du groupe Mind The Decibel. J'allais accompagner ce groupe en terme de promotion, mais aussi sur la route lors d'une poignée de concerts mémorables notamment au Pays-Bas et en Autriche. Toujours durant les 90's, je rencontrais et me liais d'amitié avec Jean-Philippe Morer (Kurt !, ex-Hooligan, Getagrip...). Je l'accompagnais alors sur des tournées shopping dans de grandes agences anglaises et sur les tournées d’Isotope de The Damned, Captain Sensible, Zodiac Mindwarp, notamment.

    Des tournées avec The Hooligan, Subsonic, Goddog et quelques autres

    Lorsque l’agence de J-Phi opéra un tournant DJ, ma route croisa celle de Yellow Prod. dont Isotope booka nombres de prestations. Lors de la rencontre de mon épouse actuelle, votre serviteur mis entre parenthèse cette activité. Cependant, en 2011 le virus fut réveillé par J-Phi, désormais expatrié à Dublin (Irlande), désireux de tourner sur le continent avec son groupe Hooligan. Débuta alors un nouveau chapitre de l'histoire et de nouvelles rencontres m'amenant à monter, en Belgique, des tournées destinées aux groupes : Hooligan, Subsonic, Goddog, Getagrip, Noise Agents et Sens Unique. Dernièrement est intervenu la signature du groupe Sens Unique en vu de la distribution de son album baptisé 3 qui débutera début novembre 2013, d’abord en Belgique et, ensuite, en France. L’année 2014 débutera en mars avec quelques dates de l’excellent groupe Diary Of Destruction et le combo Goddog. Des projets de nouvelles tournées pour les groupes Subsonic, Hooligan ainsi que des tournées pour les groupes Demob, Foreign Legion Welss sont par ailleurs sur le feu. Qu'il me soit permis, ici, de remercier les groupes ayant accepté d’être les spécials guest sur les tournées à savoir Chickfight, The U’lers, Ziggy & The Van Elders, Stunned Ziggy, Sons Of Disaster, Tortuga Boulevard, One Eyed Jack, The Softenon Babies, Emperors Of Decay, Under A Grey Sun, The Perms, Alien Satellites, Adrénaline Superclub, sans lesquels les concerts organisés par PCL Prod n’auraient jamais vu le jour. Merci également aux salles pour leur accueil avec une mention spéciale pour “Le Petit Tonneau” d’Accosse qui remplaça au pied levé une salle ayant annulé un concert trois jours avant celui-ci. Patrick Claes - PCL Prod.

    Sites : http://www.pclprod.be ; http://www.ksproduction.fr

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • The Sonics (Etats-Unis) interprétant son célèbre Psycho au studio Kexp, fin 2010 :-)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires