•  

     Motch'n'roll Circus - Deux concerts au mois d'octobre - Hérault

     

    Fin mai 2019, nous avions présenté le premier disque - un EP 4 titres - de Motch'n'Roll Circus dans notre rubrique "CD, vinyles, à vos platines". Originaire de l'Hérault, ce groupe fondé par Motch (guitariste de feu O.T.H., Salut les Anges ...) sera en concert le 5 octobre au KJBI (Le Crès) et le 23 octobre au Secret Place (Montpellier).

    Pour rappel, notre chronique du EP du groupe est à lire ou relire ICI

    Le groupe Facebook de Motch'n'Roll Circus ; La page Facebook du KJBI

    Site :  https://tafproduction.blogspot.com

     

     Motch'n'roll Circus - Deux concerts au mois d'octobre - Hérault

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Fin mai 2019, nous avions présenté le premier disque - un EP 4 titres - de Motch'n'Roll Circus dans notre rubrique "CD, vinyles, à vos platines". Originaire de l'Hérault, ce groupe fondé par Motch (guitariste de feu O.T.H., Salut les Anges ...) sera en concert le 5 octobre au KJBI (Le Crès) et [...] La suite, par ici
     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Hyperactive - "Nous sommes ouverts à toutes les musiques"

     

    Jeune formation punk-rock marseillaise, Hyperactive a sorti en 2018 le EP "Loser". Chanteur-guitariste et parolier du groupe, dans le présent échange qu'il nous a gentiment accordé Kev nous parle entre autres de ce fameux EP. La suite, par ici

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Hyperactive - "Nous sommes ouverts à toutes les musiques"

     

    Jeune formation punk-rock marseillaise, Hyperactive a sorti en 2018 le EP "Loser". Chanteur-guitariste et parolier du groupe, dans le présent échange qu'il nous a gentiment accordé Kev nous parle entre autres de ce fameux EP.

     

    Quand et pourquoi avez-vous baptisé votre formation du nom de "Hyperactive" ?

    Lorsque nous avons décidé de monter ce groupe, en septembre 2017, nous étions bercé et nous partagions la même passion pour le punk rock depuis toujours. Lors de nos premières répétitions, nous étions souvent "hyperactifs" d'où ce nom, tout simplement.



    Dans quelles circonstances, vous êtes-vous lancés dans cette aventure punk ?

    Dans la détresse ! Notre ancien groupe, Blind pie, à Tim (batteur) et moi venait de splitter. Nous avons alors proposé à Quentin, mon frère, de se mettre à la basse et de jouer avec nous dans Hyperactive, notre nouvelle formation. Auparavant, mon frère nous aidait à installer le matos de Blind pie lors de nos concerts. J'ai connu Tim en 2014, lorsque Blind pie cherchait un nouveau batteur.



    Présente-nous les membres du groupe et relate-nous vos parcours musicaux.

    En ce qui me concerne, j'ai commencé à jouer de la guitare en classe de 6e, mais je me suis sérieusement intéressé à cet instrument lorsque que nous avons créé Blind pie courant 2012. Avant Blind pie et donc Hyperactive, Tim a joué dans un groupe de Blues. Cela fait 15 ans qu’il joue de la batterie. Quentin, quant à lui, a débuté l'apprentissage de la basse un peu avant de rejoindre Hyperactive, son premier groupe.

     

     

    En décembre 2018, vous avez sorti le EP "Loser", au format K7 audio, sous le label Pencil records de l'asso Bad Moon. Pourquoi précisément ce choix et comment s'est déroulé votre travail avec ce label marseillais ?



    C’est grâce à Polo de The Sobers, un autre groupe marseillais, que l'on connait, et qui est rentré en contact avec Jeff, un passionné de punk-rock, aux manettes du label Pencil records (1). Jeff aide les groupes à produire des CD, vinyles ou/et des K7 audio. Nous lui avons proposé de sortir "Loser" au format K7. Depuis longtemps, je collectionne des K7 car j'adore leur son et plus largement l'objet. Jeff  a écouté nos morceaux et il a accepté de les sortir en K7. Lorsque tu assistes à un concert, lorsqu'elle existe la K7 d'un groupe ou un autre est souvent l'objet le moins coûteux que tu puisses acheter et il a la classe ! Pour nous avoir permis de sortir notre EP, nous remercions Polo et Jeff avec lesquels nous continuons de bosser. Plus tard, nous avons sorti nous-mêmes une version CD de "Loser" mais à faible tirage, en raison d'un budget restreint. C'est moi qui ai dessiné l'illustration de la pochette de notre EP. 

     

    Hyperactive - "Nous sommes ouverts à toutes les musiques"

     Photo de Vincent Lepeigneul



    Quels sont les "ingrédients" musicaux et les thèmes abordés dans votre EP ?

    Nous sommes ouverts à tous les genres de musique dont le punk rock Indy très présent sur notre EP. C'est ce qui je pense nous a permis d’avoir une certaine richesse musicale. Notre EP ce nomme "Loser" car on est tous le con de quelqu’un, comme le dit si bien un ami à nous. Avec Loser, notre objectif était de parler de ce que nous avons vécu ces dernières années et notamment les manifestations, contre la loi 49-3, émaillées, à Marseille, de violences policières. Nous voulions également parler de la solitude que nous vivons dans cette société où nous ne nous sentons pas toujours à notre place.

    La dépression, dont sont victimes certaines personnes et qui n’est, selon nous, pas assez prise en compte par la société, est un autre thème abordé dans notre EP. Nous parlons également du féminisme, une cause que nous soutenons. Concernant notre son, nous avons travaillé et enregistré la basse sur une tête lampe Orange avec le set de pédale custom de Polo (The Sobers). La guitare a elle été enregistrée sur un ampli Vox AC30X monté avec des pédales custom et un Marshall JTM monté lui aussi avec des pédales custom. Sur chaque piste, il y a trois guitares. Nous avons ainsi obtenu un son qui nous plait et qui j’espère plait à nos fans.




    Dans quels bars, salles, prévoyez-vous de vous produire dans les prochains mois ?

    Actuellement, nous préparons une tournée  pour le début de l’année 2020 et nous travaillons sur une démo que nous devrions enregistrer bientôt. Nous bossons également sur plusieurs clips. Concernant les concerts, nous avons prévu de jouer fin février 2020 avec Quitters à La Salle Gueule (Marseille). Nous communiquerons la date précise de ce concert dans quelques mois.

     

    Hyperactive - "Nous sommes ouverts à toutes les musiques"

     Photo de Vincent Lepeigneul



    Vous investissez-vous dans l'organisation de concerts, une émission de radio ?

    En ce qui me concerne, je participe à l'organisation de quelques concerts sur Marseille. Je gère les contacts avec les groupes concernés, je participe à l'installation du matériel et parfois je donne un coup de main pour plier les flyers du Vortex, un agenda qui liste les concerts et événements musicaux des petites salles de Marseille.

     

    Si tu as d'autres infos, à distiller à nos lectrices et lecteurs tu as carte blanche.

    Je vais surtout remercier Le Temps Désarticulé Webzine et celles et ceux qui auront pris le temps de lire cette petite interview. N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux et sur notre page Bandcamp sur laquelle vous pouvez nous écouter. Si vous désirez nous voir jouer par chez vous, écrivez-nous ! Comme dit Till : "Si tu n'as pas de groupe montes en un !". Un grand merci également à tous les copains qui nous aident à savoir Vince, The Sobers, Jeff, Lunch, Operacule, Micky, Valentin, Francesco, Crapoulet, NTFN. Pardons pour ceux que j'oublie. 

     

    1 - le label Pencil Records s'est spécialisé dans la production de K7 audio. Un support qui revient doucement au goût du jour depuis quelques années.



    Pour aller plus loin :

     

    https://hyperactive13.bandcamp.com ; La page Facebook d'Hyperactive

     

    Le site de Vincent Lepeigneul ;  La page Facebook de Vincent Lepeigneul


    https://pencilrecords.bandcamp.com



    Hyperactive - "Nous sommes ouverts à toutes les musiques"

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Los Fastidios - Joy, Joy, Joy

     

    Originaire de Vérone, cité de la plaine du Pô, Los Fastidios est une solide formation de punk-oi-ska-rocksteady et reggae italienne. Formé par son chanteur Enrico, accompagné de Mario, à la guitare, Ciacio, à la basse et Torre à la batterie [...], la suite, par ici

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires