• Attentat Sonore - "La diffusion de nos disques nous pose peu de problèmes"

    Autre logo Attentat Sonore

     

    Voilà vingt-ans déjà, nous avions interviewé Raf, d'Attentat Sonore, pour le Temps Désarticulé papier n° 2. Dans le présent entretien, le guitariste, cheville ouvrière du combo limougeaud, revient sur le contexte dans lequel A.S. s'est constitué, nous parle de ses partenaires actuels, du nouvel album de sa formation punk-rock.

    Te souviens-tu dans quel contexte et circonstances avait vu le jour Attentat Sonore ?

    "Oui, dans un contexte de violences politiques et sociales de décembre 1986. Chirac, Pasqua, leur clique, leurs flics, tout ce m. contrebalancé par l’enthousiasme que nous éprouvions pour le punk ! D’où la volonté d’agir dans ces deux domaines, à notre échelle, en se faisant plaisir et en balançant ce que l’on avait à dire. Même si le message a pu être maladroit par moments, et la musique plus aléatoire, les débuts d’Attentat Sonore viennent de ce terrain fertile !"

    Parle nous un peu des membres actuels de ton combo et de leurs parcours artistiques ?

    "Actuellement, au chant se trouve Murielle. Elle est dans notre groupe depuis 2005 et l’enregistrement de notre 45 t « Barricades 1905 ». C’est son premier groupe. Tolbi, au chant également, était bassiste de Nuit Rouge et joue aussi dans Dead City Kids, un combo plus street punk/77. Il nous a rejoints en 2010 quand Ray a jeté l'éponge pour des raisons professionnelles et d’emploi du temps trop serré ! Après 10 ans de bons et loyaux services ! A la basse et aux chœurs, Eva est avec nous depuis l’album « Syndrome de Stockholm ». Par ailleurs, elle joue et chante dans le groupe électro-punk /HC Myciaa. Ce dernier a sorti deux albums et effectué plusieurs tournées en France, au Japon, avec notamment Atari Teenage Riot. Vince est notre batteur depuis 2009, il joue également dans le groupe punk-rock Dernière Sommation, qui sera sur scène avec Salut les Anges et Parabellum, en mai à Tulle. De mon côté, je n’ai pas d’autre groupe actuellement mais je m’occupe d'Attentat Sonore en plus de mes autres activités (radio, distribution de disques). Par le passé, j’ai joué dans des combos punk-rock du Limousin tels Psychobarges, Nantis ! et Mister Blond. Evidemment, en dehors de notre groupe nous avons tous un boulot à côté."

    Attentat Sonore au complet



    Votre nouvel album s'intitule "Opération : Infiltration", pourquoi avoir choisi ce titre ?

    "Ce titre est en rapport avec une des premières chansons que nous avions écrites pour cet album à savoir : « Infiltré ». Elle était inspirée notamment du bouquin de Guy Dardel "Un traître chez les Totos". Elle parle d’un flic qui s’infiltre dans un groupe et finit par perdre ses repères. Plus généralement, ce titre fait allusion aux stratégies d’infiltrations policières dans les manifestations ou autres. En fait, nous l'avons écrite avant les manifestations de l’automne 2010. L’actualité nous a bien servis de ce point de vue-là ! D'autre part, ce titre, peut-être décliné et appliqué à d’autres thèmes ou stratégies. C’est un titre  pouvant être interprété et nous préfèrons que ça lance la réflexion plutôt que d’être monolithique ! Et puis, il se comprend en français comme  en anglais, ça c’était également dans le cahier des charges."
     
    Quels sont les sujets d'actualité ou non abordés dans cet opus et la musique développée ?

    "Hormis ce dont je viens de parler, « Riotgun Policy », aborde la question du totalitarisme qui envahit la société, ce n’est pas nouveau, je te l’accorde, mais nous avons besoin d’énergie pour lutter contre ça et la musique peut y aider ! « Sale rencard » parle des amis qui ne sont plus là et « 25/s » des médias, de la manipulation des images, subliminales ou pas. « Enough is enough » est un texte de Ray, notre ancien chanteur, au sujet du matraquage commercial et médiatique, concernant la musique. « From Chaos to Anarchy » est un rappel utile, j’imagine, sur le fait que le chaos n’est pas l’anarchie. Notre objectif est de faire avancer les choses, en construisant une alternative, mais pas de se réjouir du bordel généralisé. Ca les politiciens s’en chargent déjà ! « Ton putain d’âge d’or » évoque la tentation de la nostalgie, que l’on refuse car elle ne mène à rien d’intéressant. Connaître le passé est indispensable, s’y réfugier est un suicide. « Pig Champion » est un hommage à Poison Idea, un groupe de Portland que nous aimons beaucoup, et à son guitariste Tom « Pig Champion » Roberts, décédé il y a quelque temps maintenant. Le texte de cette chanson a été écrit par Ray. Par ailleurs, nous reprenons régulièrement « Taken by Surprise », qui est sur la version CD de l’album et sur le split 45 t avec M.D.C. Voilà quelques exemples de textes."

    Attentat Sonore rencontre-t-il des difficultés pour se produire, pour diffuser ses disques ?

    "On nous propose assez régulièrement des concerts. Mais nous ne pouvons pas toujours y répondre favorablement pour différentes raisons (temps, distance, budget). Néanmoins, actuellement nous jouons beaucoup plus régulièrement qu’à une époque. Le plus difficile est de compléter les dates de semaine sur une tournée, donc nous jouons souvent des week ends. La diffusion des disques ne pose pas trop de problèmes. Nous travaillons avec des labels efficaces comme Mass Prod, Maloka, Zone Onze. Je pense que l’on peut assez facilement trouver nos disques. Nous les diffusons également lors de nos concerts et via notre site Internet. Bien sûr, ils ne sont pas disponibles dans la grande distribution. Mais de toute façon, je ne pense pas qu’aujourd’hui cela serve à grand-chose ! Sans parler de l’éthique de ces magasins type FNAC. Au-delà de la France; nous sommes assez bien distribués en Allemagne, et notre 45 t avec M.D.C. a été co-produit dans ce pays et en Espagne."

    Attentat Sonore le chanteur



    Que penses-tu des "outils" présents sur le Net comme Facebook, Myspace et autre Twitter ?

    "Nous nous en servons parfois, mais notre priorité reste notre site. Facebook Myspace... sont des outils, très critiquables à plein de niveaux, mais il faut bien dire qu’ils facilitent souvent le contact. Des alternatives existent mais ne sont pas encore bien développées. C’est dommage, en espérant que cela change ! Un site comme Punx Rezo est un bon exemple d'alternative. Il est parfait au niveau éthique, il faudrait qu’il se développe un peu plus. Le net permet la diffusion internationale de la musique et des contacts rapides. Aujourd'hui, il faudrait être suicidaire pour ne pas l’utiliser d'autant que les gens n’ont jamais été si éloignés les uns des autres. Néanmoins, ces outils ne doivent pas devenir une finalité mais rester simplement un moyen !"

    Les fanzines papier ont-ils encore ou non, selon toi, une place face à ces "outils" planétaires ?

    "Je pense qu’ils pourront garder leur place s’ils apportent quelque chose de plus par rapport à la superficialité de la majorité des sites Internet, des blogs. En étant précis, informatifs, en partageant la passion et la vie ! Comme ils ont - presque - toujours fait. Ils resteront bien entendu à une échelle bien moindre.  Mais il en a toujours été ainsi, non ? Par le passé, rares étaient les fanzines diffusés à plus de 500 exemplaires ! Cela n’a jamais signifié qu’ils n’avaient pas d’intérêt pour autant. Ils étaient juste plus indispensables quand nous voulions nous informer sur des sorties de disques, des fanzines "amis", des tournées, entre autres."

    Désires-tu ajouter quelque chose à l'attention des lecteurs du Temps Désarticulé - Webzine ?

    "Merci pour ton intérêt si longtemps après les premières lignes sur le groupe dans la version papier du Temps Désarticulé ! Cela fait plaisir de voir que tout le monde n’a pas lâché l’affaire ! Alors bonne continuation. Nous espèrons voir tes lecteurs à l'un de nos prochains concerts ! "

    Attentat Sonore, Do It Yourself, B.P. 135, 87004 Limoges cedex 1. Site :
    http://www.attentatsonore.com/

    Précisions de Raf : "Notre site propose pas mal d’infos et nos productions y sont disponibles !"

    Photographies : Laurent Lagarde (merci à lui !).

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :