• Blackbird Hill - "Nous livrons un blues sincère mêlé à un rock viscéral"

    BBH - Logo 1

     

    Duo "road blues", Blackbird Hill est une agréable et prometteuse formation officiant dans la région bordelaise. Après un premier EP en 2013, un second sortira dans quelques jours sur le jeune label Miaou Records. Mais, laissons nos duettistes Alexis et Maxime nous en dire plus.

    Retracez-nous un peu votre parcours musical et l'historique de votre formation ?

    Blackbird Hill est né en Septembre 2012, du désir de livrer un blues sincère mêlé à un rock viscéral. Tous les deux, nous nous connaissions depuis les bancs de l’école. Après des années d’errance musicale chacun de notre côté, nous nous sommes retrouvés un peu par la force des choses, alors animés par la même envie de monter un projet musical nous ressemblant. Nous avons sorti une maquette live, brute, en 2013. Elle a été enregistrée par Pascal Ricard dans les studios de Rock et Chanson (Talence/Gironde), avec le soutien de toute l'équipe de ces studios.

    Après une quarantaine de dates dans la région bordelaise dont le Festival Jalles House Rock, le Krakatoa, nous avons mis la dernière main à notre nouvel EP "Songs to keep the devil busy". Ce trois titres, sera d'abord disponible en version numérique le 18 mai 2015. La sortie matérielle suivra le 28 mai, lors de notre release "Party to keep the devil busy" à l’Antirouille (Talence).

    Blackbird Hill en concert


    Musicalement parlant, comment présenteriez-vous votre groupe à des néophytes ?

    C’est toujours un peu compliqué de décrire son propre groupe ! Mais comme c’est une question à laquelle personne n’échappe.... Nous aimons baptiser notre musique "road blues". Nous voyons nos compositions avec un oeil très cinématographique car elles racontent des histoires plus ou moins graves, profondes, se rapportant au voyage, à la route. Le rock, le blues et la passion du delta du sud des Etats-Unis, résument assez bien l'esprit Blackbird Hill. Une sorte d’essence simple et humaine, présente chez les artistes américains d’un autre siècle dans laquelle nous puisons notre inspiration.

    Quels sont les atouts, les limites du duo ? Est-ce un choix délibéré de votre part ?

    Le duo a bien-sûr ses limites, mais il a également des avantages. Nous ne pouvons pas nous permettre de penser notre son ou nos compositions comme si nous jouions avec d’autre membres. Nous devons rester conscients que nous ne sommes que deux et en jouer, en profiter pour travailler à notre manière. Au niveau de la construction de nôtre son, la difficulté est de faire ressentir à nos auditeurs qu’il « ne manque rien » sans pour autant tomber dans la facilité.

    Le fait d’être un duo cela n’a été ni un parti pris, ni un choix délibéré mais quelque chose qui s’est  dès le début imposé à nous. Bosser à deux, facilite au quotidien nos échanges et notre efficacité dans le travail. D'autre part, lors des concerts, des enregistrements, il est facile de nous sonoriser car matériellement notre groupe se résume à une guitare, une batterie et deux voix.

     

    Blackbird Hill - Flyer concert


    Où, quand et dans quel contexte s'est déroulé l'enregistrement de votre second EP ?

    Notre second EP a été enregistré dans les studios de Rock et Chanson avec Pascal Ricard, comme nôtre première maquette. Cette dernière étant live, nous ne l'avons quasiment pas retouché ou mixé. Nous préférions faire les choses tout autrement pour notre premier EP. Nous avons donc passé quelques jours en studio à enregistrer puis le tout a été envoyé, au Brésil, à Gabriel Zander de Superfuzz pour être mixé et masterisé. Cette fois, le travail a été beaucoup plus appronfi et soigné.

    Pour ce disque, pourquoi avez-vous fait le choix du tout jeune label Miaou Records ?

    Encore un fois, les choses se sont imposées d’elles mêmes. Hélène & Ophélie du label Miaou Records, nous les avons rencontrées lors de notre passage au festival Jalles House Rock. Nous nous sommes rapidement bien entendus et plusieurs fois recroisés à la fin de nos concerts ou dans des évènements. Jusqu’à ce qu’Hélène nous parle de son projet de créer Miaou Records : http://miaou-records.com. Notre collaboration sur cet EP tombe donc à pic. Hélène et Ophélie sont des personnes très humaines comme nous. Nous avons les mêmes motivations et la même façon de travailler. Leur projet se développe en même temps que le nôtre et nous trouvons super de nous entraider. Pour couronner le tout, de nôtre collaboration est née une amitié entre oiseaux et chats !



    Trouvez-vous aisément des dates afin de vous produire et comment en cherchez-vous ?

    Jusque là, nous n'avons pas vraiment eu besoin de chercher des dates pour nous produire car les personnes séduites par nos compositions sont venues vers nous spontanément. Notre format "duo" est très pratique sur un plateau. Et, nous essayons d'être le plus humain possible avec les gens qui tournent autour de nous. Du coup, des connaissances parlent de nous à leurs propres connaissances et tout se fait facilement. Aujourd'hui, nous nous concentrons sur notre travail de composition et sur la scène. Ophélie, du label Miaou Records, se charge du booking pour nous.

    Que vous inspire votre situation actuelle de jeune groupe signé chez un jeune label ?

    La situation nous inspire tout court. C'est le moment ou jamais. Nous fonctionnons à plein régime et de nombreuses personnes gravitent autour de nous. Mais, notre situation actuelle nous inspire également des interrogations et nous inquiète un peu. Car, jusqu'à récemment nous nous éclations sans trop nous poser de questions mais désormais nous avons des "responsabilités". Mais, nous n'avons jamais été aussi loin dans quelque chose et cela est aussi une source d'épanouissement.

    Quels sont désormais vos projets à court et à long terme ?

    Faire vivre l'aventure Blackbird Hill au maximum et le faire le plus longtemps possible. Défendre notre nouvel EP sur scène et à plus long terme écrire de nouvelles chansons.

    Pour écouter la démo du nouveau disque de Blackbird Hill, suivre l'actualité du duo :

    https://www.facebook.com/duoBlackbirdHill ; https://blackbirdhill.bandcamp.com/

    Remercions chaleureusement Alexis et Maxime pour avoir pris le temps de répondre à nos questions. Cet entretien  a été réalisé par Hélène, la fondatrice du label Miaou Records, un grand merci également à elle.

    BBH - Tournage du clip
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :