• Lili Bazooka - Numéro 2

    Croisée par l'entremise de "Face de Bouc", Lili est la créatrice de ce fanzine à l'ancienne. Sa créature, est un vingt pages en noir et blanc dans lequel abondent les illustrations. Au format A4, très artisanale, la maquette nous rappelle avec émotion celles de feu Opus Incertum, L'épingle Noire, Apatride, Violence et bien d'autres. Dans ce second numéro, Lili nous propose une improbable interview d'un étudiant français curieux de punk chinois, plus rare peut-être encore celle de Demerit, un combo punk chinois, justement. Plus loin, elle nous entraîne à la découverte de Blackpool "station balnéaire pour prolétaire" du nord l'Angleterre et de son festival Rebellion. Le tout sous la forme d'un photo-reportage dans lequel on découvre l'ambiance apparemment bon enfant d'un festival au cent-trente combos hardcore, dirty-reggae, punk et Oï. Dans les pages suivantes, Pat Kebra répond au flot de question de notre fanzineuse concernant son parcours musical et sa découverte de la galaxie punk. Chanteur de l'increvable combo de l'Essonne Judge AK47, c'est ensuite au tour de Tarzan de prendre la parole. Dans ce numéro de Lili Bazooka, on lira également avec intérêt la seconde partie d'un entretien avec Géant Vert, écrivain et ex-parolier de Parabellum. Après quoi, RU-486, groupe parisien à l'arrêt depuis, et The Famous Phacos, sont la cible des questions de Lili dont le fanzine gratuit est disponible moyennant néanmoins, semble t-il, deux ou trois timbres destinés à couvrir les frais de port. Pour en savoir plus concernant ce numéro, le précédent et le suivant, adressez-vous directement et gentiment à l'intéressé sur sa page FB ;-)

    Page Facebook de Lili : https://www.facebook.com/loupastrouil?fref=ts

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :